Certaines personnes rapportent que les coussinets de leur chien dégagent une odeur particulière qui se compare à celle des collations salées bien connues. En principe, cela n’est dû à aucune pathologie, mais aux caractéristiques particulières de cette partie de l’anatomie canine.

Et c’est que les coussinets, bien que nous ne leur accordions généralement pas l’attention qu’ils méritent, remplissent des fonctions importantes. Lorsque votre santé est compromise, votre odeur typique peut changer.

Curiosités des coussinets pour chiens

Les coussinets sont les éléments de support du chien. Ils se distinguent par une épaisse couche de kératine, qui est la protéine qui compose nos ongles. Sous cette couche, sa structure est douce.

C’est parce qu’ils sont constitués de tissu adipeux et élastique, qui agissent en amortissant l’impact qui se produit lors de la marche, du saut ou de la course et répartissent le poids de manière équilibrée entre les quatre jambes. De plus, ces caractéristiques leur permettent également d’agir comme isolant lorsque le chien doit marcher sur un terrain difficile.

Ainsi, ils résistent aux randonnées sur neige ou asphalte les jours de températures plus élevées. Ils sont bien vascularisés et possèdent de nombreuses terminaisons nerveuses, ce qui les rend très sensibles. Cela explique pourquoi les chiens n’aiment pas être touchés et que toute blessure provoque beaucoup d’inconfort ou de saignement.

Usure des coussinets plantaires des chiens

Les coussinets subissent des changements au fil des ans. Ils s’usent et c’est pourquoi les chiens plus âgés sont plus susceptibles d’avoir des problèmes avec eux. Ils perdent de leur élasticité et il leur est plus facile de sécher et de se fissurer. Au lieu de cela, les coussinets des chiots sont très doux et lisses.

À quoi servent les coussinets de patte de chien?

En plus d’amortir l’empreinte, de faciliter la mobilité du chien et de l’isoler des températures extrêmes, les coussinets ont d’autres fonctions, peut-être moins connues, mais tout aussi importantes. Ils sont comme suit:

    • Transpiration: Contrairement aux humains, les chiens n’ont pas de glandes sudoripares sur tout le corps, mais celles-ci sont concentrées dans les coussinets. Ils sont insuffisants et doivent donc recourir au halètement pour se rafraîchir.
  • Marquage: Profitant des glandes, les chiens marquent leur territoire. Après avoir uriné ou déféqué, ils se grattent avec leurs pattes avant, mais aussi avec leur dos, contre le sol. En plus du marquage olfactif, ils laissent des marques bien visibles sur le terrain qui s’y prêtent. Sur le trottoir, vous ne pouvez pas.

L’odeur des pattes de votre chien

L’odeur typique que dégagent les coussinets est un mélange de la sécrétion des glandes sudoripares avec les éléments sur lesquels le chien marche, ainsi que les organismes de cette zone du corps. Les chiens ont divers micro-organismes sur leur peau, tels que Bactéries ou champignons de type Pseudomonas et Proteus.

Tous font partie du microbiote normal, c’est-à-dire que leur présence ne révèle aucune pathologie. Au contraire, ils indiquent que l’équilibre entre les différents micro-organismes est correct et sain.

Qu’est-ce qui cause une mauvaise odeur dans les pattes des chiens

Parfois, les coussinets ont une odeur différente et désagréable. Les symptômes apparaissent généralement tels que des blessures plus ou moins graves, un assombrissement des poils situés entre les doigts, une inflammation, une boiterie, une douleur, un léchage excessif, etc.

Dans ces cas, il est probable que l’équilibre du microbiote ait été rompu, provoquant, maintenant, une pathologie. Ce qui se passe, c’est que, dans certaines circonstances, le conditions d’infestation par des organismes pathogènes ou certains de ceux qui font partie du microbiote habituel envahissent leur population au point de causer des problèmes.

Compte tenu des répercussions que les coussinets ont sur la vie quotidienne du chien et de leur sensibilité, si nous détectons des symptômes que quelque chose ne va pas bien, nous devons aller chez le vétérinaire pour diagnostiquer et commencer le traitement le plus rapidement possible.

Comment prendre soin des coussinets de votre chien

Il est pratique que nous les examinions de temps en temps pour détecter rapidement tout problème. Les coussinets sont très exposés aux dommages dus à leur contact direct avec le sol. Dans certains cas, l’utilisation de chaussures pour chiens peut être indiquée. Ce ne sont pas seulement les sols les plus difficiles qui provoquent des blessures ou des corps étrangers.

En marchant sur les trottoirs des villes, les chiens peuvent être blessés par de petites fenêtres ou brûlés par un asphalte trop chaud. Évitez de marcher sur un sol qui brûle ne pas quitter la maison aux heures de la plus grande incidence solaire. Si vous détectez un corps étranger et ne pouvez pas le retirer avec une pince à épiler, allez chez le vétérinaire.

De plus, des parasites tels que les tiques peuvent se loger dans les espaces interdigitaux. Retirez-les avec une pince à épiler spéciale et appliquez un vermifuge à votre chien contre eux. De petites bosses peuvent également être détectées, par exemple si un abcès s’est formé.

Protégez les coussinets de votre chien

Dans le cadre de son entretien, on peut tailler soigneusement les poils qui poussent entre les orteils chez les spécimens trop longs. Dans les cas où l’on détecte une sécheresse excessive, on peut appliquer de la vaseline ou des hydratants et protecteurs spécifiques pour les coussinets.

Veillez toujours à ce que le chien ne les lèche pas. Mieux vaut agir avant que la sécheresse ne se transforme en fissures. Ils sont plus douloureux, plus difficiles à guérir et peuvent être compliqués par des infections. Enfin, tant qu’ils sont mouillés, séchez bien entre les espaces des coussinets. L’humidité est un facteur contribuant à l’apparition d’infections.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here