Les animaux de la Forêt-Noire sont curieusement adaptés à la noirceur de leur habitat. Ici, vous pourrez mieux les connaître.

Quels animaux vivent en Forêt-Noire ?

Dernière mise à jour: 07 juillet 2021

La densité des sapins et de la végétation rend les promenades à travers cette forêt sombre et lugubre, qui lui a valu son nom depuis l'époque de l'Empire romain. Si vous prévoyez de visiter cet endroit géographique, vous pourriez être intéressé à rencontrer les animaux de la Forêt-Noire.

La Forêt-Noire est un endroit avec une biodiversité incroyable et les animaux qui y vivent ont dû s'adapter à un environnement à faible luminosité. Plus tard, vous pourrez en savoir plus sur cet écosystème inhabituel et ses principaux habitants. Ne le manquez pas.

Qu'est-ce que la Forêt-Noire et où est-elle ?

Le massif montagneux de la Forêt-Noire commence dans le Trifinio —Point géographique où se rencontrent l'Allemagne, la Suisse et la France — et monte à 160 kilomètres au nord de l'Allemagne, avec une largeur de 50-60 kilomètres. Il se connecte au sud avec Fribourg et au nord avec Freudenstadt et couvre une superficie totale de 6000 kilomètres carrés.

Il y a une rivière qui marque la frontière et le centre de la Forêt-Noire, la rivière Kinzig. Il a également des réservoirs tels que le Nagoldtalsperre, Wehrastausee ou Stausee Kleine Kinzig. Le marais le plus célèbre de la Forêt-Noire – et le plus touristique – est le Schluchsee.

ETa origine géologique de cette forêt se situe dans un ancien massif tectonique, celui-ci était divisé en laissant un fossé dans lequel coule le Rhin.Ainsi, à l'ouest du Rhin, il y avait une chaîne de montagnes (les Vosges) et, à l'est, le massif de la Forêt-Noire.

Le climat est purement montagnard, avec peu de variations de température entre l'hiver et l'été grâce à la forte densité végétale qui le régule. Cependant, en raison de cette même végétation, l'humidité est très élevée par rapport à d'autres endroits, surtout en hiver. La température moyenne maximale est atteinte en juillet avec 19°C et le pic des pluies est signalé durant l'été.

Cet écosystème ne dépasse jamais 27°C et en hiver il atteint des minimums nocturnes de -12°C.

Animaux de la Forêt-Noire

La flore et la faune de ce lieu se distinguent par leur variété. De plus, cette forêt possède un parc naturel dans lequel certaines espèces animales, certaines endémiques, sont protégées. Ci-dessous, vous pouvez rencontrer les animaux les plus représentatifs de la Forêt-Noire :

  • Tétras (Tetrao urogallus): c'est un oiseau menacé, malgré sa large répartition sur tout le continent européen. Les plus grandes menaces qu'il rencontre sont la déforestation et la chasse, car il est considéré comme ayant une viande exquise.
  • Chevreuil (Capreolus capreolus): C'est le plus petit cerf d'Eurasie et, contrairement aux autres espèces de sa famille, il est solitaire. C'est un animal extrêmement adaptatif, habitant des forêts luxuriantes aux prairies.
  • Écureuil rouxSciurus vulgaris): ce n'est pas en vain que son image est familière, car c'est l'espèce d'écureuil la plus répandue dans les forêts ombragées d'Europe. Bien qu'elle ne soit pas en voie de disparition, cette espèce a considérablement réduit ses effectifs dans certaines régions depuis l'introduction de l'écureuil gris.
  • Cochon sauvage (Sus scrofa): Egalement très répandu en Europe, le sanglier s'adapte à tout milieu disposant d'un minimum de couvert végétal et de nourriture. Il est omnivore et très généraliste.
  • Chat sauvage (Felis silvestris): Ce félin, ancêtre du chat domestique, a un pelage plus épais, surtout pour les périodes les plus froides de l'année, et chasse les petits mammifères et les oiseaux pour survivre. C'est un mammifère carnivore strict.
  • Ver de terre géant de Badense (Lumbricus badensis): Ce ver peut atteindre 60 centimètres de long et est endémique de la Forêt-Noire. C'est une espèce essentielle pour le recyclage et l'aération des sols.
  • Vaches et chevaux de la Forêt-Noire: deux races de ces deux espèces ne peuvent être trouvées que dans cette région, car elles ont été élevées pour l'exploitation du bétail par la population locale. Ce sont la vache Hinterwald et le cheval de la Forêt-Noire.

En raison de la variété de sa faune, la Forêt-Noire compte deux parcs naturels et un parc national sur son territoire. Cet écosystème est un lieu idéal pour promouvoir l'éducation environnementale et le respect de la faune et de la flore, tant chez les enfants que chez les adultes.

Lieux d'intérêt

Si vous envisagez de visiter cet endroit, vous voudrez peut-être visiter certains endroits pour voir les animaux de la Forêt-Noire dans leur intégralité. Les plus emblématiques sont celles-ci :

  • Lac du Titisee: C'est le plus grand lac de la Forêt-Noire, avec 1,3 kilomètre carré de surface, 20 mètres de profondeur et situé à une altitude de 850 mètres.
  • Feldsee : plus haut (1111 mètres) se trouve ce petit lac, dans lequel la baignade est interdite pour protéger la isoètes echinospora, une espèce rare de plantes isoettacées qui pousse dans l'eau.
  • Lac Mummel : se trata del lago más visitado de la Selva Negra, pues ofrece al visitante espectaculares vistas de las cumbres boscosas, los montes Vosgos y el valle del Rin. Es el lago glaciar a más altura de la región, pues se encuentra a 1036 metros sobre el niveau de la mer.
  • Cascade de Triberg: Elles sont connues pour être les plus hautes cascades d'Allemagne, bien qu'il s'agisse d'un canular, car elles sont en fait classées neuvième. Cependant, elle reste un lieu d'intérêt pour ses beaux paysages et villages.
  • Rivière Gutach– Les sentiers forestiers de Triberg peuvent être liés à une visite de cette rivière, qui offre également de belles vues sur la faune et la flore fluviale.
  • Mont Feldberg : C'est le plus haut sommet de la Forêt-Noire avec 1493 mètres d'altitude. Le tourisme le plus important dans cet endroit est le ski, bien qu'il soit actuellement réglementé plus strictement en raison des dommages survenus dans le substrat.

Comme vous pouvez le constater, une région pas trop grande peut abriter des paysages et des espèces uniques au monde. Maintenant que voyager est devenu le but de beaucoup de gens après deux ans de confinement, Il ne faut pas oublier que le tourisme doit aussi être responsable. Assurez-vous d'être un bon invité à l'animalerie de la Forêt-Noire et traitez l'écosystème comme s'il s'agissait de votre maison.

Cela pourrait vous intéresser…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here