Le printemps et l'été sont les saisons où les animaux domestiques sont le plus exposés aux piqûres d'insectes. En connaissant les mesures préventives, ainsi que les traitements spécifiques à chaque blessure, votre chien bénéficiera d'une meilleure santé sans sacrifier la nature.

Malgré sa petite taille, les insectes peuvent constituer une grande menace pour les animaux domestiques qui passent du temps à l'extérieur. De plus, le risque est encore plus grand étant donné la grande diversité d'insectes existants et les différents symptômes causés par l'attaque de chacun d'entre eux.

Avant d'appliquer les recommandations vétérinaires, il est important de passer en revue certains aspects d'hygiène de base importants.

  • Lavage adéquat. La fréquence des bains dépend de facteurs atmosphériques, du temps passé par le chien dans la rue et même de la race. Ainsi, ceux avec un pelage ou une peau plus dense avec des plis où la saleté peut s'accumuler auront besoin d'un nettoyage en profondeur. Aussi vérifier les coussinets d'oreille ou la zone qui ont une plus grande tendance à présenter des tiques.
  • Hygiène domestique. Tout comme les soins du corps de l'animal sont importants, nous devons également assurer les conditions qui l'entourent. Dans cet aspect, il convient de souligner les affaires du chien et le reste de la maison. Avoir des moustiquaires ou une ventilation adéquate aidera à prévenir les piqûres d'insectes.
Chien sur le canapé
  • Éviter les foyers possibles. Bien qu'il puisse être difficile de contrôler la direction d'un chien dans la nature, essayez d'éviter les étangs, la boue ou les endroits trop humides. Par conséquent, si vous avez un jardin, il est important de bien l’entretenir, surtout si c’est l’endroit habituel de l’animal.

Mesures spécifiques contre les piqûres d'insectes

Une fois que les habitudes d’hygiène internes et externes sont garanties, il est essentiel de connaître les mesures préventives et palliatives spécifiques à chaque insecte. Parmi les plus communs sont:

  • Tiques. Bien que sa fréquence soit plus élevée en milieu rural, les parcs ou le contact avec d’autres chiens peuvent provoquer une contagion dans la ville. Ils sont faciles à reconnaître par leur forme et leur taille, mais pour les extraire, il est nécessaire de suivre un protocole approprié. Pour les éviter, il est pratique d'utiliser vaporisateurs, colliers antiparasites, pipettes ou autre pharmacologie vétérinaire.
  • Puces, poux et acariens. Ce sont les insectes les plus communs et leur présence est liée à une mauvaise hygiène et l'absence de brossage pour enlever la poussière. La symptomatologie est évidente, car ils provoquent une démangeaison excessive de l'animal. Comme pour les tiques, les colliers et les traitements topiques sont les mesures les plus efficaces.

Chien ennuyeux avec des piqûres d'insectes
  • Les moustiques Comme chez l'homme, leurs morsures sont plus fréquentes en été ou dans des endroits humides. Les troubles les plus courants sont la rougeur, l'enflure et l'urticaire. Bien qu'ils puissent sembler inoffensifs, ils peuvent causer certaines des maladies les plus dangereuses causées par les piqûres d'insectes, qui provoquent ce que l'on appelle le ver du cœur. Pour cette condition, il existe des médicaments et des doses en fonction de la taille et de l'exposition de l'animal.
  • Abeilles et guêpes. En plus de la douleur et des démangeaisons intenses que vos morsures génèrent, ils peuvent être très dangereux dans le cas des chiens allergiques. En cas de réaction allergique, une diarrhée, des vomissements ou même un arrêt cardiaque peuvent survenir. Par conséquent, si des symptômes extrêmes sont suspectés, il est nécessaire de consulter le vétérinaire le plus rapidement possible.

La diversité des insectes fait de la prévention la meilleure mesure. Et, pour cela, l'hygiène et les soins vétérinaires sont essentiels.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here