Les chiens nous aiment, il est donc facile d'établir une bonne relation avec eux. Dans tous les cas, nous n'arrêtons pas d'être des espèces différentes, il n'est donc pas rare que des problèmes de communication surviennent qui entravent le lien.

De plus, nous adoptons parfois un chien qui a été maltraité, ce qui a diminué sa confiance en l'être humain. Voici comment obtenir qu'un chien vous fasse confiance.

Confiance et démonstrations d'affection pour séduire le chien

En premier lieu, il doit être clair que la confiance plus ou moins grande qu'un chien a en nous n'a pas à être liée à ses démonstrations d'affection. Il y a des chiens très affectueux qui le montreront à la recherche d'un contact continu avec nous, nous lèchent, etc.

Par contre, d'autres sont beaucoup plus réservés, il est rare qu'ils nous lèchent et nous ne les avons pas derrière nous toute la journée. Également peut avoir une confiance absolue en nous. Ce ne sont que des manières d'être différentes.

Quels sont les chiens les plus méfiants ?

Les chiens ont tendance à nous faire confiance, mais ils le feront plus ou moins selon leurs caractéristiques individuelles et leurs races, car il y en a plus méfiants. D'autre part, surtout nous trouverons de la méfiance envers ces spécimens qui ont souffert épisodes de maltraitance, dus à des expériences de maltraitance.

Il est courant que ces chiens évitent le contact direct avec les gens et restent vigilants en leur présence. D'autres présentent des comportements comme éviter de regarder, trembler ou se cacher, ce qui explique la souffrance à laquelle ils ont été exposés. Certains, s'ils étaient coincés sans possibilité de s'échapper, pourraient même mordre par peur.

Mauvaise socialisation aussi peut affecter la confiance des chiens envers les gens. Si son contact avec eux a été minime ou inexistant, surtout dans la phase la plus sensible, qui comprend trois à douze semaines de vie, le résultat est facile pour lui d'être un chien qui a peur des gens.

Comment aborder un chien méfiant

Lorsqu'un chien ne semble pas montrer d'intérêt à nous approcher ou que nous percevons qu'il est mal à l'aise avec notre présence, c'est-à-dire qu'il donne l'impression de vouloir partir, baisse le regard, cherche un endroit où se cacher, s'éloigne, etc., nous devons évaluer la nécessité de notre approche. Si ce n'est pas nécessaire, laissez-le tranquille.

En revanche, s'il est abandonné et que vous devez le sortir de la rue ou que c'est votre chien et que vous devez le manipuler, l'idée est qu'il ne vous considère pas comme un danger potentiel. Pour ce faire, ne le regardez pas directement dans les yeux. C'est un signe de menace. Aussi, ne faites pas de mouvements brusques et n'élevez pas la voix. Vous pouvez lui offrir de la nourriture pour qu'il vous associe à des éléments positifs.

Restez accroupi, dans leur avion, pour être moins menaçant. C'est un processus lent. Soyez patient et n'avancez pas jusqu'à ce que le chien donne un signe qu'il se détend. Par exemple, il s'allonge près de vous ou s'endort. Ne cherchez pas le contact physique. Si vous devez le tenir, utilisez des sangles de type boucle qui ne nécessitent pas de manipulation directe.

Nourriture pour gagner la confiance d'un chien

La nourriture est un stimulus très puissant pour les chiens. C'est pourquoi il est couramment utilisé dans les séances d'entraînement. Cela fonctionne également pour qu'un chien prenne confiance avec nous. Déposez d'abord un repas appétissant sur le sol et rester à l'écart pour que le chien ose s'approcher. Ajoutez de petites quantités pour vous garder affamé.

En mangeant, vous vous détendrez. Nous allons déposer la nourriture de plus en plus près de nous pour qu'elle se rapproche. Il faut le faire petit à petit et en fonction de l'avancée du chien. C'est-à-dire qu'il est inutile de laisser de la nourriture à nos pieds si nous n'avons pas encore réussi à la faire manger à un mètre de distance.

Une fois que vous avez mangé avec nous, nous pouvons vous offrir quelque chose de particulièrement appétissant dans notre main. Si tu n'oses toujours pas le prendre on va le mettre par terre. Même si le chien accepte de prendre la friandise directement, nous n'avons pas besoin de le caresser. Qu'il soit celui qui fera le premier pas dans le contact physique.

Jeux et exercices pour chiens méfiants

L'activité de partage avec le chien rejoint également beaucoup. Il est très important de faire appel à leur curiosité, qui commence par l'odorat. Ce sens est le plus développé chez le chien. En l'encourageant à l'utiliser, nous le détendons. En fait, lorsqu'un chien est très effrayé ou peu sûr de lui ne sent pas son environnement.

On peut cacher des morceaux de nourriture, montrer un intérêt excessif pour un jouet que l'on laissera plus tard à portée de main, l'inciter à courir après une balle, etc. Les balades sont aussi un bon moment. Si le chien vient d'arriver à la maison, c'est une bonne idée de commencer par lui faire une petite promenade, en faisant toujours le même itinéraire pour qu'il prenne confiance.

Il faut profiter de ces points de vente pour vous permettre de renifler à votre guise. Faire de l'exercice ensemble, en se concentrant sur le chien et non sur le mobile, est un bon moyen de créer du lien. L'activité physique est un élément fondamental de la routine canine et un pilier de son bien-être. Établir un horaire pour les promenades, les repas, les jeux, etc. La prévisibilité renforce la confiance.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here