chiot-chien-mordant la main

Les chiots sont adorables pour nous, mais avant de s'engager à en adopter un, il faut être conscient que les garder prend du temps. Ils doivent recevoir une bonne socialisation et une éducation correcte.

De cette façon, nous éviterons les problèmes de comportement. Peut-être que le comportement qui peut nous dérouter le plus à propos des chiots est celui de mordre et de grogner. Ci-dessous, nous expliquons quelles sont ces réactions et comment y faire face.

Signification du grognement du chien

Habituellement un chien qui grogne et montre des dents nous envoie un avertissement. Que l'on ne s'approche pas, que l'on arrête ce que l'on fait ou que l'on ne leur enlève pas quelque chose sont des significations possibles qu'il faudra identifier en fonction du contexte.

Ce qui semble toujours clair, c'est que c'est le prélude à un avertissement plus énergique, comme marquer avec la bouche ou mordre si on ne s'arrête pas. Mais plus qu'un signe d'agressivité est une demande que nous s'il vous plaît laissez-le seul.

Dans certaines circonstances, un chien peut grogner pour d'autres raisons. Certains chiens grognent pendant le jeu. On la distinguera d'une situation dangereuse car elle adoptera une posture de jeu, pas du tout menaçante. Dans ces cas, il n'est pas nécessaire d'intervenir. Ce n'est pas non plus négatif que le chien grogne de plaisir lorsque nous le caressons.

Contrôle des morsures de chiot

Les chiens jouent en utilisant tout leur corps, bouche et dents incluses. Dans les séances ludiques qu'ils partagent notamment avec leurs frères de portée, ils apprennent à ne pas se blesser lorsque leurs dents interviennent dans le jeu. Il est donc très important de garder au moins la famille ensemble jusqu'à ce que les chiots aient huit semaines.

Avec les conseils de leur mère, ils apprennent quelles sont les limites, quelle force utiliser et comment utiliser leur bouche sans se faire mal. Nous devons poursuivre cette éducation dès que le nouveau membre de la famille rentre à la maison. Une séparation précoce ou une mauvaise éducation peut entraîner des problèmes pour un chien adulte.

D'autres fois, le chien fait la gueule parce qu'il ressent de la douleur dans la partie du corps que nous touchons. La solution est d'aller chez le vétérinaire pour un examen. Dans un petit pourcentage de cas, le chien montrera une réaction agressive qui obligera à contacter un professionnel. Il peut être résolu tant que nous suivons certaines directives.

Agressivité par peur

Les chiens peuvent mordre et grogner lorsqu'ils ont peur. En général, dans une situation qu'ils perçoivent comme menaçante, il peut y avoir trois réactions, qui sont l'immobilité, la fuite ou l'attaque. Cette dernière est exceptionnelle et survient lorsque l'animal sent qu'il n'y a pas d'autre issue. Il est en danger et ne peut se débarrasser de la situation qu'en attaquant.

Un chien peu sûr et moyen se sentira plus facilement attaqué et, s'il ne trouve pas d'autre option, peut attaquer d'autres animaux ou personnes. Pour éviter ce type de réaction, il est important qu'avant d'adopter un chien, nous nous informions de ses besoins, comment il communique et quelle est la bonne façon de le traiter.

De cette manière, nous éviterons les risques et, en cas de difficultés, nous disposerons d'outils pour les gérer. Il est également essentiel de fournir une bonne socialisation et une éducation correcte. Cela implique de l'exposer à autant de stimuli que possible et de lui apprendre au moins les commandes de base.

Le chiot mord en jouant

Pas étonnant que le chiot nous mord ou grogne. Mais il est essentiel de bien réagir dans ces cas. N'utilisez jamais de violence. Il n'éduque pas et détruit seulement le lien de confiance entre le chien et la personne. Mieux vaut récompenser les comportements que l'on souhaite renforcer et tenter de détourner les comportements que l'on souhaite ne pas se produire.

Il n'est pas non plus approprié que vous vous moquiez du chien ou que vous le preniez comme une blague simplement parce qu'il est petit. Cela va grandir. Gardez toujours à l'esprit que le chien ne vous mord pas en jouant pour vous blesser. Il s'excite et ne contrôle pas quand s'arrêter. Pour lui montrer qu'il vous a blessé, la chose la plus correcte est d'arrêter immédiatement le jeu.

De cette façon, il associe la fin du plaisir à sa morsure et, petit à petit, il apprendra à le contrôler. Si vous hésitez, rendez-vous chez un professionnel. Un vétérinaire spécialisé en comportement canin ou un éthologue peut vous aider.

Jouets mordants

Les chiots sont des explorateurs nés. Dans cette phase de leur vie, la curiosité est très prononcée et ils utilisent leur bouche pour la développer. Ils ont également besoin de grignoter pour le bon développement de leurs dents et de leurs mâchoires. Pour cela il est très bon de proposer des jouets de dentition avec lesquels ils peuvent satisfaire cet instinct.

Les jouets servent aussi à détourner leur morsure et que l'on peut jouer ensemble sans avoir à mettre les mains. Si nous lui donnons le jouet choisi dès qu'il nous mord et qu'il l'accepte, nous en profiterons pour le féliciter. Ainsi, nous renforçons le comportement que nous voulons qu'il répète. Si vous ne voulez pas qu'il vous morde, ne lui permettez jamais d'éviter de le confondre.

Ils servent des jouets de type Kong, des mâchoires ou des balles pour chiens. D'un autre côté, il est très important que nous l'habituions à manipuler tout son corps. Brossez-le, nettoyez ses oreilles, ses yeux, etc. ce sont des actions que vous devez accepter. Ils renforcent le lien et évitent les réactions indésirables lorsque nous devons le manipuler pour une raison quelconque.

Bibliographie
Schlegl-Kofler, Katharina. Éducation du chien par le jeu. Madrid. Éditions Tikal.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here