Ces beaux animaux sont de bons animaux de compagnie pour les enfants car ils sont dociles, propres et faciles à manipuler. Même comme ça, Il est nécessaire d'être conscient des signes qu'ils montrent quand ils souffrent de l'un des fléaux des cobayes.

Un certain nombre de maladies sont considérées comme les affections les plus courantes chez les cobayes ou les cobayes. Comme pour tout, être correctement informé est la clé pour lutter contre les grandes et les petites difficultés.

Dans cet article, vous découvrirez quels sont les parasites les plus fréquemment observés chez les cobayes. De cette façon, vous serez mieux préparé à contrôler les signes et les symptômes.

Comment le cochon d'Inde ressemble et agit

Votre cobaye doit avoir un pelage brillant, des yeux clairs et brillants. Naturellement, les dents de votre animal sont jaunes et sa bouche et son nez n'auront pas de sécrétions.

En bonne santé, un cobaye a bon appétit et la zone périanale sera propre et sèche.

Un cochon d'Inde heureux sera actif et enjoué: apathie, boiterie ou fourrure enchevêtrée pourrait être un signe que vous devriez l'emmener chez le vétérinaire.

Soins minimaux pour détecter et prévenir les parasites chez les cobayes

Observation constante

Il est judicieux de vous habituer à examiner votre cobaye au moins une fois par jour. Cela vous permettra de détecter tout problème et d'appliquer un traitement rapide.

Toute perte de poids, ou perte d'appétit, peut être un signe que votre cobaye est ennuyé, malheureux et, dans le pire des cas, malade.

Enfin, vous devez être conscient de toute adhérence dans la zone périanale, pouvant indiquer une diarrhée ou une infection. Son apparence est un signe certain que vous avez besoin des conseils du vétérinaire.

Quarantaine

Si vous avez acquis un deuxième cobaye, il est judicieux de le mettre en quarantaine dans une cage séparée pendant quelques semaines.

Effectuer la quarantaine avant de placer votre nouvel animal avec d'autres personnes vous donne le temps de l'observer, de détecter les signes de parasites externes et d'éviter leur propagation.

Lit et nourriture

Les cobayes peuvent se propager des parasites entre eux et peuvent également les contracter par la nourriture et la literie.

Avant de mettre de la nourriture ou un lit dans la cage, prenez l’habitude de le congeler pendant une journée. Les températures extrêmement froides tueront tous les parasites potentiels cachés dans les colis.

Ravageurs communs chez les cobayes

Il est très possible que votre cobaye contracte des parasites externes. Cela implique des puces, des poux et de la teigne, surtout s'il y a d'autres animaux chez vous, tels que des chiens et des chats.

Les signes de contraction de l’un de ces parasites sont des grattements constants, des pellicules excessives et des plaques de perte de cheveux. La gêne ressentie par l'animal peut le faire tourner en rond.

En l'absence de traitement, les parasites externes peuvent provoquer des mutilations, un affaiblissement et une infection par des égratignures sur la peau. Les animaux peuvent mourir s'ils ne reçoivent pas un traitement approprié et que la maladie peut se propager et affecter toute la peau du corps.

Acariens

Les infestations d'acariens sont généralement les parasites externes les plus graves chez le cobaye. Les acariens provoquent la gale, une maladie infectieuse qui provoque de fortes démangeaisons et une alopécie. Ces parasites creusent des terriers dans la peau et forment des croûtes, en particulier près des oreilles.

Si la perte de cheveux est accompagnée de zones de peau rouge ou douloureuse, elles peuvent indiquer que votre cobaye a des acariens.

Presque tous les cas de gale chez les cobayes sont causés par Trixacarus caviae. Ils sont si petits qu'ils ne peuvent être vus que lors d'un examen microscopique des éraflures cutanées du cobaye.

Les acariens peuvent être importants du point de vue épidémiologique en jouant le rôle de transmetteurs de micro-organismes pathogènes, en particulier lorsqu'ils se trouvent en grande quantité.

Les poux

Les poux de tête sont de petits insectes blancs et plats qui vivent dans les cheveux d'un cobaye. Les poux et leurs œufs sont visibles à l'œil nu dans les zones chauves situées derrière les oreilles des cobayes. L’espèce la plus souvent signalée chez le cobaye est Gliricola porcelli.

Leur présence peut passer inaperçue car ils sont généralement peu nombreux. Les poux adultes et leurs œufs adhèrent aux tiges des cheveux.

Les infestations graves sont rares, mais ces circonstances peuvent provoquer de fortes démangeaisons, une alopécie et des lésions traumatiques, en particulier derrière les oreilles.

Mycose ou infection fongique

La mycose est une affection de la peau et des ongles qui se transmet par contact entre animaux malades ou par infestation via des installations contaminées.

L’agent causal principalement signalé chez les cobayes est la Trichophyton mentagrophytes. L'infection brise les cheveux à une courte distance de son implantation, laissant sur la peau des zones grises et croustillantes avec des moignons donnant une mauvaise apparence.

https://www.shutterstock.com/image-photo/veterinarian-doctor-holding-syringe-treating-guinea-1178990287

Traitement phytosanitaire chez les cobayes

Si vous suspectez une infestation, désinfectez la cage et le matériel et consultez votre vétérinaire pour obtenir des conseils sur le traitement. La cure devrait durer quelques semaines.

Votre vétérinaire peut vous dire si votre cobaye a des acariens ou des poux. Il est important de désinfecter l'habitat des cobayes. Tout d'abord, vous devez retirer et jeter le lit.

Pulvériser la cage à fond avec une solution à 10% de chlore dans l’eau. Vous devez continuer à nettoyer votre cage de la même manière chaque semaine.

L'entrée de nuisibles chez les cobayes: comment les prévenir a été publiée pour la première fois dans My Animals.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here