Aujourd'hui, nous avons une multitude d'options lorsque nous voulons acheter un collier ou un harnais pour notre chien, que ce soit un chiot ou un adulte, pesant 3 ou 55 kg. Mais une telle variété soulève également des doutes.

En fait, il est fréquent que les soignants, en plus d'avoir à choisir entre différents matériaux, couleurs ou tailles, se demandent s'il vaut mieux choisir le collier traditionnel ou, au contraire, cela vaut la peine de miser sur le harnais. Nous l'expliquons ci-dessous.

Les caractéristiques des colliers pour chiens

Les colliers pour chiens sont un complément fondamental de votre trousseau. Ils ont été utilisés toute leur vie et ils ne peuvent pas être plus simples, car ils n'ont qu'à être ajustés au cou du chien. L'extension et l'aspect pratique de leur utilisation les ont même utilisés à d'autres fins que la tenue d'une sangle.

Ainsi, il existe des colliers spéciaux à usage vétérinaire qui sont utilisés pour prévenir la présence de parasites, tels que les tiques, les puces ou les moustiques. Mais gardez à l'esprit que ces colliers ne peut pas être utilisé comme substitut du collier de marche. Par conséquent, il n'est pas nécessaire de leur attacher une laisse.

De plus, le col est facilement réglable. Bien que si nous le laissons sur le chien 24 heures sur 24 à partir d'un chiot, il doit être surveillé périodiquement. Le chien grandira et, bien que le collier soit réglable à différentes tailles, il ne le fera pas seul. Par conséquent, vous devez toujours vous assurer que le collier est serré, mais pas serré.

Le harnais pour chien

Le harnais, contrairement au col, ne se conforme pas au cou, mais s'adapte plutôt au corps entre les pattes avant, le garrot et la poitrine. De cette manière, la force est répartie en plusieurs points et pas seulement dans le cou. Pour cette raison, le harnais a été rendu obligatoire pour transporter les chiens ancrés à la ceinture lors des trajets en voiture. C'est l'option la plus sûre.

Il est important de choisir la bonne taille, sinon cela pourrait serrer sans que nous nous en rendions compte. Il n'est pas étrange que nous ayons besoin d'aide pour choisir le premier harnais pour notre chien. Certains modèles sont à trois points et comprennent une sangle pour entourer l'abdomen, ce qui rend plus difficile pour le chien de le retirer.

Inconvénients des colliers et des harnais

Une fois que nous avons vu les caractéristiques de base des colliers et des harnais, nous pouvons établir une comparaison entre les deux options, en regardant leurs avantages et leurs inconvénients. En commençant par les inconvénients, nous soulignons:

  • Le collier, étant serré autour du cou, peut serrer excessivement la gorge, en particulier la trachée, qui est une zone très sensible pour le chien. En fait, si nous le caressons, nous encourageons le chien à avaler de la salive. Si la pression est plus forte, la toux est déclenchée. Et vous pouvez même être essoufflé.
  • En aucun cas, les colliers dits punitifs ne sont indiqués.
  • Un chien qui tire excessivement se serra la gorge, ce qui le rendra plus susceptible de tousser ou de s'étouffer.
  • Les colliers et harnais risquent de se faire prendre, surtout si nous laissons le chien errer seul dans les zones boisées, clôtures, etc.
  • Il est relativement facile pour un chien d'enlever un collier qui n'est que légèrement lâche. Ils parviennent également à se libérer des harnais.
  • De son côté, le harnais permet au chien d'avoir une plus grande impulsion s'il veut tirer ou courir, ce qui pourrait entraîner des personnes âgées, moins de force ou des enfants à se retrouver au sol.
  • Les harnais sont généralement un peu plus complexes à ajuster que les colliers.
  • Ils peuvent provoquer des frottements dans la zone des aisselles et, s'ils sont toujours laissés allumés, des poils peuvent être perdus aux points de contact. Cela se produit également sur le cou avec des colliers.

Avantages des colliers et harnais pour chiens

Les colliers et les harnais ont des aspects positifs qui en font une bonne option dans certains cas, en fonction de chaque chien. Ainsi, nous pouvons parler des avantages suivants:

  • Les colliers sont très faciles à régler.
  • Le harnais a l'avantage de ne jamais resserrer le cou.
  • Bien entendu, des colliers à effet antiparasitaire sont recommandés et, comme ils ne sont pas utilisés en laisse, ils ne présentent aucun des inconvénients associés.
  • Les colliers ornementaux comme le bandana ou les mouchoirs ne présentent aucun inconvénient, car leur utilisation est esthétique et le bracelet ne leur est pas attaché.

Chiens qui ont besoin d'un collier

Au vu des caractéristiques, avantages et inconvénients des colliers, nous pouvons vérifier que le collier, à lui seul, n'est pas un bon ou un mauvais accessoire, mais plutôt que son utilisation doit prendre en compte les traits de notre chien pour éviter qu'il ne se blesse. . Ainsi, le collier est un bon choix pour:

  • Chiens au caractère calme.
  • Des chiens qui marchent généralement à nos côtés.
  • Spécimens plus anciens.
  • Cas dans lesquels il y a une certaine restriction de la mobilité, comme dans la période postopératoire des interventions traumatologiques ou même des castrations.
  • Les gens avec moins de force.

Chiens qui doivent être promus avec un harnais

Dans certaines situations, le harnais sera le meilleur choix. Choisissez-le parmi un matériau tel que le nylon, facile à nettoyer, rembourré, doux, résistant et pas très fin. Ces indications s'appliquent également au collier. Voici les chiens qui devraient porter un harnais:

  1. Chiens ayant des problèmes respiratoires qui ne devraient recevoir aucune pression sur la trachée.
  2. Chiens blessés au cou.
  3. Les trois points conviennent très bien aux chiens à tendance évasion ou très craintifs, qui pourraient s'enfuir pendant la promenade. Ils conviennent également aux lévriers qui, s'ils portent un collier, il est recommandé qu'il soit large, l'un de ceux conçus pour eux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here