Can-de-Palleiro

Cette race galicienne est liée aux bergers allemands, belges, hollandais et au portugais Can do Castro Laboreiro, car on pense qu'ils partagent une origine indo-européenne. Le Can de Palleiro est vivant, intelligent et très protecteur, qui aime la compagnie de sa famille. Son anatomie met en valeur sa morphologie athlétique, sans peau et lupoïde.

Son corps et sa tête rappellent le loup. Bien que n'ayant pas la reconnaissance officielle des principaux organes qui réglementent la question, en 2001, le ministère de l'Environnement et la Xunta de Galicia ont établi une norme officielle. Si vous voulez en savoir plus sur cette race ancienne, continuez à lire.

Caractéristiques du Can de palleiro

Les Can de palleiro, ou chiens de botte de foin si l'on regarde leur traduction du galicien en espagnol, sont grands, élancés et très agiles. Ils ont une poitrine profonde, un cou puissant et des jambes musclées avec la particularité que leurs articulations sont marquées. Sa queue est moyenne, large à la base et très touffue.

Sa tête est triangulaire, avec un museau allongé comme celui des loups, et le Arrêtez peu prononcé. Les oreilles sont triangulaires et toujours dressées. Les yeux sont légèrement inclinés et bruns. Les cheveux sont courts et épais. Avec la mue hivernale, il devient encore plus épais pour les protéger des basses températures.

Tempérament Can de Palleiro

Can de palleiro est très intelligent. En utilisant la cohérence et le renforcement positif, leur formation est simple. Ils forgent un fort attachement à leur famille et affichent toute leur sympathie et leur douceur avec les petits de la maison. Ils aiment jouer avec eux.

Ils ont un point sensible qui, avec leur instinct protecteur, en fait un excellent animal de compagnie. Ils se sentiront utiles pour vous protéger et apprécieront votre compagnie et votre attention. Avec les étrangers, en revanche, ils ne sont pas si amicaux, bien qu'ils ne soient généralement pas agressifs. Ce sont des chiens actifs qui vivent mieux dans des maisons rurales ou avec un accès à la campagne.

De quels soins a besoin le Can de palleiro?

Comme on dit, l'exercice physique est essentiel. En ce sens, vous devriez lui faire entre 3 et 4 promenades par jour en alternant les moments d'activité, comme la course, avec ceux de détente (renifler, uriner). Les exercices d'obéissance canine et d'odorat serviront de kicker de stimulation mentale. Son manteau n'exige pas de soins excessifs.

Brossez-le simplement quelques fois par semaine pour éliminer les poils morts et détecter d'éventuels parasites. Baignez-le au moins une fois par trimestre et ne lui coupez jamais les cheveux, cela pourrait causer des problèmes cutanés ou respiratoires. Votre alimentation est aussi importante que l'activité physique afin de garder vos muscles dans un ton optimal.

Histoire de la race

Certains experts affirment que ces chiens existaient déjà au Paléolithique. Cependant, la théorie la plus établie désigne les Wisigoths, les Celtes et les Normands comme les responsables de son introduction en Galice. Ils ont toujours été utilisés comme chiens de berger pour les troupeaux de chèvres et de moutons et pour garder les fermes rurales.

Après les deux guerres mondiales, ils ont commencé à être croisés avec d'autres races de bergers. On estime qu'il n'y en a qu'environ 1 300 exemplaires selon les calculs officiels. Par conséquent, pour éviter son extinction, la Xunta de Galicia soutient le Can de palleiro Breed Club en organisant, par exemple, des programmes d'adoption.

Curiosités du Can de palleiro

Certains spécimens ont un éperon ou un cinquième orteil sur les pattes postérieures. Savez-vous que le chien Palleiro est un cousin du berger allemand? Sans aucun doute, c'est une race qui mérite bien tous les efforts qui sont faits pour la préserver.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here